Toutes les news

NANO Pop-Up Restaurant —

  • Photo — Sébastien Veronese
  • Photo — Sébastien Veronese
  • Photo — Sébastien Veronese
  • Photo — Loll Willems
  • Photo — Loll Willems
  • Photo — Loll Willems
  • Photo — Loll Willems
  • Photo — Loll Willems

Restaurant éphémère installé dans le quartier Étienne Marcel, cher à Ora ïto, le Nano est le tout premier restaurant du créateur, à mi chemin entre une galerie d’art et une cantine contemporaine.

Pouvoir choisir au gré de ses envies entre 25 unités salées et sucrées : le concept Nano était né. Un ensemble d’unités colorées à choisir, selon son appétit et ses envies, comme des pixels de saveurs à assembler à sa convenance. Fini le diktat « entrée plat dessert », Nano bouscule la restauration en enlevant les idées préconçues et en mettant au coeur les désirs et les goûts du consommateur. La cantine contemporaine fait du restaurant une expérience mettant en éveil tous les sens, alliant esthétique culinaire et atmosphère arty.

 « La transparence du contenant rejoint sa volonté de ne pas camoufler ou dénaturer le produit. »

 La déclinaison gourmande a été confiée à Olivier Chaput, chef itinérant et disciple d’Escoffier, jeune chef de France en 2002. Cuisinier radical, il a immédiatement adopté le concept du Nano : la transparence du contenant rejoint sa volonté de ne pas camoufler ou dénaturer le produit.

L’offre gourmande change au fil des saisons et deux recettes « du jour » sont proposées selon l’inspiration. Twistant classiques et création inattendues, le chef travaille avec des produits ultra frais en s’inspirant de ses voyages. Coquillettes roquefort-poire, régressives et audacieuses; tagliatelles de courgettes à cru et saumon fumé, mélange acidulé et ultra frais ; ceviché de dorade, grenade et iceberg, exotique et tonique ; œuf tartare viennois, crémeux et piquant… autant de choix qui témoignent de la créativité du chef et s’inspirent de la ‘simplexité’ — concept cher à Ora ïto.

Dans un décor sensoriel, alliant la chaleur du bois et la texture feutrée du tissu Kvadrat, une création unique est exposée au mur : s’inspirant de l’art cinétique, véritable hommage à Vasarely, une vague de pixels est entièrement réalisée en bois de chêne par Ora ïto, signature de ce premier restaurant. L’alcôve en feutrine, cosy et chaleureuse, enveloppe le client comme dans un cocon raffiné. La salle allie épure formelle et rationalisme fonctionnel. Contemporain et urbain, le Nano embarque chaque client dans un voyage vers une autre dimension gustative.